L’interprétation historiquement informée de la Symphonie n° 5 de Beethoven : approche musicologique et acoustique des salles, de la disposition et des effectifs d’orchestre dans la première moitié du XIXe siècle

sous la direction de : 
Directeur(rice) de recherche (non-membre de l'IReMus): 
Jean-Dominique POLACK

Depuis le développement du courant d’interprétation « historiquement informée », de nombreux aspects de la pratique d’orchestre ont été repensés à la lumière de recherches musicologiques. Ainsi les instruments, les phrasés ou encore les tempi font l’objet de réflexions approfondies et récurrentes. Certains aspects, au contraire, sont moins souvent abordés.
 

Avec pour support la Symphonie n° 5 en ut mineur op. 67 de Beethoven, ce travail se propose de réfléchir aux questions de dispositions d’orchestre, d’effectifs et de salles dans l’espace germanique au cours de la première moitié du XIXe siècle. Il s’avère que le placement des musiciens, variable à l’extrême, a alors fait l’objet de tentatives de rationalisation. Les effectifs présentent eux aussi une forte hétérogénéité que ne laisse pas entrevoir le modèle « standard » qui s’est imposé de nos jours. Enfin, les lieux de représentation du répertoire symphonique offrent une grande diversité de configurations acoustiques bien différentes des salles de concert modernes. 
 

Menée en partenariat avec Insula orchestra, la réflexion vise à confronter recherche universitaire et pratique orchestrale via une démarche pluridisciplinaire (musicologie et acoustique). Après un état des lieux de l’orchestre dans le contexte choisi, l’interprétation de la Symphonie n° 5 de Beethoven est abordée à travers deux études de cas : la première est consacrée aux très grands effectifs dans le cadre de festivals, la seconde à une expérience sur les dispositions d’orchestre. Celles-ci montrent en quoi la recherche musicologique peut permettre une multiplicité d’approches en vue de nourrir une pratique historiquement informée.
 

La soutenance aura lieu le mardi 6 décembre à 14h en salle 211, UFR d'ingénierie (tour 55, 2ème étage), campus Pierre et Marie Curie, Paris. N'hésitez pas à me faire part de votre volonté de vous y rendre.

Si vous souhaitiez y assister à distance, faites-le moi savoir et je vous transmettrai le lien Zoom.

Date de première inscription: 
Saturday, 1 October 2016
Université et/ou école doctorale: 
ED 5 de Paris-Sorbonne
UPMC - Institut Jean le Rond d'Alembert
Date de soutenance: 
Tuesday, 6 December 2022
Lieu de la soutenance: 
salle 211, UFR d'ingénierie (tour 55, 2ème étage), campus Pierre et Marie Curie, Paris.
Jury ext: 
Stefan KEYM, professeur, université de Leipzig
Christian MERLIN, maître de conférences HDR (rapporteur)
Jean-Dominique POLACK, professeur, Sorbonne Université (co-directeur de thèse)
Laure SCHNAPPER, professeur agrégé, EHESS
Catherine SEMIDOR, professeur, ENSAP de Bordeaux (rapporteur)

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (UMR 8223)
Bibliothèque Nationale de France
Quai François Mauriac
75706 PARIS
 CEDEX 13
Secrétariat : +33(0) 1 53 79 37 10
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur