Le son enregistré de la musique ancienne comme source musicologique

jeu 9 juin 2022 - ven 10 juin 2022
9h00 - 17h45
Organisateurs: Astrid DESCHAMPS-DERCHEU, Bertrand POROT, Isabelle RAGNARD, Louise CONDI
Lieu: 

Centre Universitaire Clignancourt,
2 rue Francis de Croisset,
75018 Paris

Programme: 

Entretiens de Musique Ancienne en Sorbonne — 18e édition

Depuis plus d’un siècle, le son enregistré de la musique ancienne, quel que soit son support, fait partie de la vie quotidienne des mélomanes, des interprètes, des pédagogues comme des chercheurs et chercheuses. La période considérée s’étend du Moyen Âge à la fin du XVIIIe  siècle. Au-delà de la quête d’une doxa  de l’interprétation, on peut s’interroger plus globalement sur la diversité des rapports que les musicologues entretiennent avec l’enregistrement musical. En amont, ces dernier.ère.s peuvent participer aux enregistrements, ou même les inspirer, en collaborant avec les interprètes. En aval, le document sonore peut devenir un corpus de sources pour leur enquête ou leur réflexion. Les problématiques liées à l’enregistrement de la musique ancienne sont donc nombreuses :

Approches critiques : discographies critiques ; enregistrements sonores comme éléments déclencheurs d’une réflexion musicologique ; pédagogie musicale critique à l’aide du son enregistré.

Analyse du document sonore : méthodologie et outils de l’analyse du son ; contraintes et opportunités liées à l’acoustique : intérêt d’un lieu historique, choix des instruments, position des micros, création artificielle d’une ambiance sonore ; histoire des techniques d'enregistrement comme outil musicologique, historiographie du son enregistré.

Interprétation et enregistrement : relations entre enregistrement et interprétation : choix des tempi, des nuances, des couleurs sonores ; échanges avec les interprètes sur leur expérience de l’enregistrement ; valorisation d'un répertoire et/ou collaborations avec les praticiens et praticiennes ; document sonore comme source d’inspiration pour les interprètes actuels et actuelles.

Enregistrement et répertoire : oeuvres enregistrées pour la première fois et re-créations : rôle du musicologue dans la réédition d'enregistrements anciens ; rôle du son enregistré dans la découverte et la compréhension des musiques anciennes, rapport à l’édition de répertoire inédit.

_______________________________________________________________________________

Centrés sur les répertoires du Moyen Âge et jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, les Entretiens de Musique Ancienne en Sorbonne ont été fondés en 2004 pour créer un lieu d'échange entre tous les acteur.rice.s de la musique ancienne : interprètes, musicologues, facteur.ice.s, mélomanes, enseignant.e.s, étudiant.e.s, etc.. L'Association de Musique Ancienne en Sorbonne (AMAS), ainsi que les enseignant.e.s de Sorbonne Université organisent annuellement ces rencontres. La revue Le Jardin de Musique ouvre ses pages à la publication des communications. Les Entretiens sont toujours accompagnés de concerts offerts par les ensembles musicaux de Sorbonne Université (Camerata baroque, master MIMA), placés sous la direction de Jean-Christophe FRISCH, Brigitte LESNE et Marc MAUILLON.

Comité d’organisation  :

Isabelle RAGNARD  (Sorbonne université, IReMus, CNSMDP) ;
Bertrand POROT  (Université de Reims, CERHIC, IReMus) ;
Astrid DESCHAMPS -DERCHEU (Sorbonne université, IReMus) ;
Louise CONDI  (Sorbonne université, IReMus, LAM, Musée de la Musique de Paris).

Inscription à l’évènement  : https://forms.gle/gSxYYBgRh3XmTjoA8

Pour tout renseignement, contacter : emas.sorbonne.2022@gmail.com

Institut de Recherche en Musicologie (IReMus UMR 8223)
UFR de Musique et Musicologie, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
Association Musique Ancienne en Sorbonne

 

Jeudi 9 Juin
 

09h00 – Accueil, Centre Universitaire Clignancourt, Amphi Gouhier

09h30 – Introduction, Isabelle RAGNARD (Sorbonne Université, IReMus, CNSMDP)

Session 1 - Des sources au son

Présidence de séance : Raphaëlle LEGRAND

10h00 – Sébastien BUJEAUD (CESR, Tours), Visages sonores des messes vocales de Jehan Titelouze : entre les enregistrements de l’ensemble Les Meslanges et les sources capitulaires rouennaises.

10h30 – Jesús NOGUERA GUILLÉN (CNSMDP), Soledad sonora : musique pour clavier au Siècle d’or espagnol.

11h00 – Pause

Présidence de séance : Muriel BOULAN

11h15 – Paul DE GUERRY (Sorbonne Université), Un motet du manuscrit de Montpellier (XIIIe siècle) non enregistré : recréation de Salve mater/salve regina/flos filius.

11h30 – Tiago SIMAS FREIRE et l'équipe du projet "Per esercitarsi nella dispostione di gorgia » (CNSMDL), Le son enregistré de la dispositione di gorgia: discographie analytico-critique.

12h15 – Déjeuner, salle R01

14h00 – Concert Musique Médiévale (Master Pro), dir. Brigitte LESNE, Amphi Gouhier - Anne GUYARD, Fanny CONSTANS, Camile MACINENTI, Paul DE GUERRY.

Présidence de séance : Astrid DESCHAMPS-DERCHEU

14h45 – Riadh MTIRAWI (Sorbonne Université), Le rôle de l'enregistrement dans la restitution des ornements vocaux : le cas d’ Almasis de Pancrace Royer (1750).

15h15 – Clotilde VERWAERDE (Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis), L’enregistrement comme outil de recherche en interprétation : le cas des romances françaises.

15h45 – Pause

Session 2 - Du son aux sources

Présidence de séance : Théodora PSYCHOYOU

16h00 – Étudiants de master du séminaire « Du son aux sources » d’Isabelle RAGNARD (Sorbonne Université).

16h30 – Maureen PUCHE (CNSMDP), L’interprétation du chant grégorien, exemple du graduel Haec Dies de Pâques.

17h00 – Clément STAGNOL (Sorbonne Université), À la recherche de l’altération perdue ; ou

comment l’enregistrement peut fausser notre perception de la musique du XIVe siècle.

17h30 – Clôture de la journée

 

Vendredi 10 Juin

Matin : visite-conférence gratuite du Phono Museum,

Inscription obligatoire : https://forms.gle/J7DfAMGRNSDqWJnb8

09h00 – Accueil au 53 Boulevard de Rochechouart, Paris.

09h15 – Début de la visite-conférence

12h00 – Déjeuner, Centre Universitaire Clignancourt, salle R01

13h15 – Concert Musique Baroque, dir. Jean-Christophe FRISCH, salle 120

Session 3 - Historiographie de l’enregistrement, Amphi Gouhier

Présidence de séance : Isabelle HIS

14h30 – Anne-Zoé RILLON-MARNE (Université Catholique de l’Ouest), Archiver le travail

des interprètes de la musique médiévale : questions préliminaires et méthodologie d’un projet.

15h00 – Martin BARRÉ (CNSMDP), La fabrique du canon, Les Suites pour violoncelle de Bach avant l’intégrale de Pablo Casals.

15h30 – Mathieu DUPOUY (Sorbonne Université), L’aube de l’enregistrement : les premiers enregistrements de musique ancienne.

16h00 – Jonathan DUNFORD, Les enregistrements des pièces de violes de Marin Marais : le cas du Badinage.

16h30 – Pause

Session 4 - Espaces acoustiques 

Présidence de séance : Benoît NAVARRET

16h45 – Julien FERRANDO (Aix-Marseille Université), Grazia GIACCO (Université de Strasbourg) et Christine ESCLAPEZ (Aix-Marseille Université), Reconstruire et interroger l’interprétation patrimoniale par le prisme de l’archéo-acoustique : le projet IMAPI.

17h15 – Arthur SKORIC (Université de Strasbourg), La cathédrale comme lieu d’enregistrement : approche des contraintes et opportunités liées à l’acoustique dans les cathédrales lors de l’enregistrement d’un orgue.

17h45 – Conclusions

Documents à télécharger: 
Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (UMR 8223)
Bibliothèque Nationale de France
Quai François Mauriac
75706 PARIS
 CEDEX 13
Secrétariat : +33(0) 1 53 79 37 10
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur