Développement, définitions et enjeux esthétiques de l'art sonore

sous la direction de : 

Cette thèse porte sur les enjeux esthétiques de l’art sonore à travers une étude historique et théorique des facteurs principaux de son émergence depuis les années 1960-1970. Cette étude retrace le développement de l’art sonore en tant que pratique interdisciplinaire, ses formes et contextes de productions actuelles et les questions relatives à ses terminologies définitions, tout en exposant les problématiques d’interdépendance avec d’autres disciplines musicales et artistiques. Dans le but d’arriver à une (re)définition de l’art sonore, nous tentons de répondre aux questions suivantes : comment définir les frontières entre ce qui est ou n’est pas de cet art ? A travers quelles approches et dans quels contextes de création s’est-il développé jusqu’à présent ? Quels sont les moyens de sa documentation et conservation ? Cette thèse a donc pour objectifs l’étude des aspects esthétiques de l’art sonore dont l’évolution des œuvres à travers les divers modes de diffusion, l’identification des moyens nécessaires pour leur documentation et conservation, ainsi que ses formes et approches fondamentales.

Date de première inscription: 
Vendredi, 20 novembre 2015
Université et/ou école doctorale: 
Université Paris-Sorbonne

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur